Citation de Paul Copin-Albancelli



Citation en image:



Au moment où celle-ci fut oganisée, les chefs secrets de la secte se sentaient en situation de pousser la Maçonnerie au pouvoir; ils avaient résolu de s'emparer, par elle, du gouvernement de la France. Ils crurent utile d'épaissir tout d'abord autour d'eux, par le mensonge, l'obscurité qui devait leur permettre d'exécuter leur envahissement en toute sécurité. C'est dans ce but qu'il imaginèrent l'immense mystification que l'on sait.  - Paul Copin-Albancelli
Autres citations de Paul Copin-Albancelli
Paul Copin-Albancelli
Source:
La Guerre occulte, les sociétés secrètes contre les nations, Paul Copin-Albancelli, éd. Perrin et Cie, Paris, 1925, chap. XI, p. 232 - La Guerre occulte, les sociétés secrètes contre les nations, 1925
Paul Copin-Albancelli
Source:
Le Drame maçonnique. Le Pouvoir occulte contre la France, Paul Copin-Albancelli, éd. Lyon et Paris, Emmanuel Vitte et La Renaissance française, 1908, chap. IV, p. 187 - Le Drame maçonnique. Le Pouvoir occulte contre la France, 1908

Paul Copin-Albancelli
Paul Copin-Albancelli


Naissance: 1851

Décès: 1939 (à 88 ans)

Biographie: Paul Copin-Albancelli, dont le véritable nom était Paul-Joseph Copin, né en 1851 et mort en 1939, est un journaliste, militant nationaliste, essayiste et conférencier conspirationniste et antimaçonnique français, ancien franc-maçon.

Citation du jour

Il y a des gens qui n'ont que la façade... L'entrée sent le palais, et le logement la cabane.

Auteurs populaires