Blaise Pascal (304 citations)


Blaise Pascal
Source:
Pensées, Blaise Pascal, éd. Gallimard (édition de Michel Le Guern), coll. Folio classique, 1977 (ISBN 2070316254), fragment 177, p. 147
Blaise Pascal
Source:
Pensées: d'après le texte du manuscrit autographe, contenant les lettres et opuscules, l'histoire des éditions des Pensées; La vie de Pascal, par sa sœur; des notes choises et inédites, et un index compleat (ed. 1869)
Blaise Pascal
Source:
Pensées (1670), Blaise Pascal, éd. Flammarion, coll. Garnier Flammarion, 1993 (ISBN 978-2080702661), Misère de l'homme sans dieu, p. 92
Blaise Pascal
Source:
Essais, Michel de Montaigne, éd. P. Villey et Saulnier, 1595, 1977, Livre II, chapitre 12 : Apologie de Raymond Sebond, p. 94-259
Blaise Pascal
Source:
Éloge by Condorcet et pensées de Pascal. Nouvelle édition, commentée, corrigée & augmentée en III parties. Par Mr. de *** i.e. F. M. A. de Voltaire (ed. 1832)
Blaise Pascal
Source:
Pensées de Pascal: disposées suivant un plan nouveau (ed. 1857)
Blaise Pascal
Source:
Pensées, Blaise Pascal, éd. Seuil, 1963, p. 503
Blaise Pascal
Source:
Œuvres de Blaise Pascal: Vie de Blaise Pascal, par Mme. Périer (Gilberte Pascal) Lettres à un provincial. Pensées (ed. 1864)
Blaise Pascal
Source:
Oeuvres complètes de Blaise Pascal (ed. 1858)
Blaise Pascal
Source:
Actes du Colloque de mathématiques réuni a Clermont à l'occasion du tricentenaire de la mort de Blaise Pascal (ed. 1962)
Blaise Pascal
Source:
Vie de Blaise Pascal, par Mme. Périer (Gilberto Pascal) Lettres à un provincial. Pensées (ed. 1864)
Blaise Pascal
Blaise Pascal


Naissance: 19 juin 1623

Décès: 19 août 1662 (à 39 ans)

Biographie: Blaise Pascal, né le 19 juin 1623 à Clairmont en Auvergne et mort le 19 août 1662 à Paris, est un mathématicien, physicien, inventeur, philosophe, moraliste et théologien français.

Citation du jour

Il n'est provision qui ne s'épuise un jour et voilà plusieurs générations que la France est à s'imiter, en ne se renouvelant point, elle se croit nantie et se complaît en l'idée d'une précellence devenue imaginaire, au lieu de reconquérir l'héritage et de rentrer dans ses prérogatives. La France aurait besoin d'être violentée, les maîtres qu'elle se donna, la fortifient dans ses erreurs, ils lui ressemblent trop pour réformer quoi que ce soit, elle leur obéit, à cause qu'ils lui renvoient son image et ce faisant, elle se perpétue en l'aberration.

Auteurs populaires