Citation de Marcel Pagnol



Citation en image:



Mon pauvre Irénée, te voilà revenu. Tu étais parti la tête en l'air en poussant des cocoricos ; tu nous reviens la tête basse, et complètement escagassé par la dure leçon de la vie. Tu sais maintenant, et d'une façon indiscutable, que tu n'es qu'un fada, un raté, un bon à rien, une loque, une épave ; mais j'ai du tact, je ne veux pas te le faire sentir.  - Marcel Pagnol
Autres citations de Marcel Pagnol
Marcel Pagnol
Source:
« Fanny » (1931), dans Œuvres complètes I : Théâtre, Marcel Pagnol, éd. de Fallois, 1995 (ISBN 2-87706-221-X), deuxième tableau, acte I, scène 7, p. 666 (voir la fiche de référence de l'œuvre)
Marcel Pagnol
Source:
La Gloire de mon père, Marcel Pagnol, éd. Livre de poche, 1967, p. 98 (voir la fiche de référence de l'œuvre) - La Gloire de mon père, 1957

Marcel Pagnol
Marcel Pagnol


Naissance: 28 février 1895

Décès: 18 avril 1974 (à 79 ans)

Biographie: Marcel Pagnol est un écrivain, dramaturge et cinéaste français, né le 28 février 1895 à Aubagne, mort le 18 avril 1974 à Paris à l'âge de 79 ans.

Citation du jour

Il doit y avoir dans les mots une merveilleuse puissance d'apaisement pour que tant d'hommes leur aient demandé de servir à leurs confessions.

Auteurs populaires