Citation de Georges Cuvier



Citation en image:



Au onzième siècle l'Europe ne recevait guère de lumières que des Arabes d'Espagne. La plupart des chrétiens qui cherchaient à s'instruire, surtout en médecine, se rendaient dans leurs écoles. Gerbert, archevêque de Reims, l'un des grands hommes du siècle, et qui devint pape sous le nom de Sylvestre II, avait fait ses études à Cordoue. C'est par lui que fut introduit chez les chrétiens l'usage des chiffres arabes, si commodes pour les calculs. [...] Les écoles des Arabes avaient une supériorité trop remarquable, pour qu'elles ne devinssent pas le modèle de celles qui furent établies plus tard en France et ailleurs.  - Georges Cuvier
Autres citations de Georges Cuvier
Georges Cuvier
Source:
Recueil des éloges historiques lus dans les séances publiques de l'Institut de France, volume 1, Georges Cuvier, éd. Librairie de Firmin Didot Frères, Fils et Cie, 1861, Éloge historique de Priestley (1805), p. 147 - Sur les Idées
Georges Cuvier
Source:
Recueil des éloges historiques lus dans les séances publiques de l'Institut de France, volume 1, Georges Cuvier, éd. Librairie de Firmin Didot Frères, Fils et Cie, 1861, Éloge historique de Priestley (1805), p. 133 - Sur les Idées

Georges Cuvier
Georges Cuvier


Naissance: 23 août 1769

Décès: 13 mai 1832 (à 62 ans)

Biographie: Georges Cuvier, est un anatomiste français, promoteur de l'anatomie comparée et de la paléontologie au XIXe siècle.

Citation du jour

On pourrait, il est vrai, se demander s'il y a vraiment des gens qui méritent l'estime et l'amitié sincères. Quoi qu'il en soit, j'ai plus de confiance dans un brave chien, quand il remue la queue, que dans toutes ces démonstrations et ces façons.

Auteurs populaires