Citation de Michel-Georges Micberth



Citation en image:



Je marche dans la plaine picarde et j'ai froid au cœur. La brume jointoie le ciel et la boue. Je suis lourd et le choc mou de mes talons résonne dans ma nuque. Oppressé, je suis, par le bloc de béton armé que la vie, jour après jour, a coulé dans ma poitrine. Partout le futile, le nul, le désespérément salaud, la trahison. Mes frères corbeaux volent autour de ma tête et me tressent une couronne noire.  - Michel-Georges Micberth
Autres citations de Michel-Georges Micberth

Michel-Georges Micberth
Michel-Georges Micberth


Naissance: 12 août 1945

Décès: 19 mars 2013 (à 67 ans)

Biographie: Michel-Georges Micberth, né le 12 août 1945 à Tours d'un père breton et d'une mère angevine et mort le 19 mars 2013 à Autremencourt, est un éditeur, pamphlétaire et écrivain français. Son œuvre littéraire reste rattachée à l'anarchisme de droite.

Citation du jour

Si j'étais fumeur je sortirais une clope, là, à l'instant, et je l'allumerais en penchant légèrement la tête, avec l'assurance tranquille des redresseurs de torts.

Auteurs populaires