Citation de John Dickie


John Dickie
Source:
Cosa Nostra La mafia sicilienne de 1860 à nos jours, John Dickie (trad. Anne-Marie Carrière), éd. Perrin, coll. Tempus, 2007 (ISBN 978-2-262-02727-8), partie Le Dr Galati et le verger d'agrumes, chap. 1 Genèse de la Mafia 1860-1876, p. 54 - Cosa Nostra La mafia sicilienne de 1860 à nos jours, 2004

Citation en image:



Palerme était à la fois le centre des marchés de gros et de détail et le port principal. C'était là que les terres agricoles de la province environnante et même au-delà, étaient achetées, vendues ou louées. C'était aussi à Palerme que se prenaient les décisions politiques. La Mafia n'est donc pas née de la pauvreté et de l'isolement, mais de la richesse et du pouvoir.  - John Dickie
Autres citations de John Dickie
John Dickie
Source:
Cosa Nostra La mafia sicilienne de 1860 à nos jours, John Dickie (trad. Anne-Marie Carrière), éd. Perrin, coll. Tempus, 2007 (ISBN 978-2-262-02727-8), partie Primitifs, chap. 2 La Mafia entre dans le système italien 1876-1890, p. 117 - Cosa Nostra La mafia sicilienne de 1860 à nos jours, 2004
John Dickie
Source:
Cosa Nostra La mafia sicilienne de 1860 à nos jours, John Dickie (trad. Anne-Marie Carrière), éd. Perrin, coll. Tempus, 2007 (ISBN 978-2-262-02727-8), partie Les deux couleurs de la Sicile, chap. 1 Genèse de la Mafia 1860-1876, p. 52 - Cosa Nostra La mafia sicilienne de 1860 à nos jours, 2004

John Dickie
John Dickie


Biographie: John Dickie est un historien et journaliste américain, spécialiste de la société et de la culture italienne.

Citation du jour

Un menteur s'efforce en général d'être plausible : ce qu'il racontait, ne l'étant pas, devait être vrai.

Auteurs populaires