Citation de Marguerite Yourcenar



Citation en image:



Le troisième jour, Johanna ne reparut plus au chevet de la malade à qui Bénédicte se chargea de faire avaler des remèdes et de remettre entre les doigts le rosaire qu'elle laissait sans cesse tomber. Bénédicte aimait sa mère, ou plutôt ne savait pas qu'elle pût ne pas l'aimer.  - Marguerite Yourcenar
Autres citations de Marguerite Yourcenar
Marguerite Yourcenar
Source:
Théâtre: Électre. Ou la chute des masques. Le mystère d'Alceste. Qui n'a pas son minotaure? (ed. 1971)

Marguerite Yourcenar
Marguerite Yourcenar


Naissance: 8 juin 1903

Décès: 17 décembre 1987 (à 84 ans)

Biographie: Marguerite Yourcenar, née Marguerite Antoinette Jeanne Marie Ghislaine Cleenewerck de Crayencour le 8 juin 1903 à Bruxelles et morte le 17 décembre 1987 à Bar Harbor, dans l'État du Maine, est une écrivaine française naturalisée américaine en 1947, auteure de romans et de nouvelles « humanistes », ainsi que de récits autobiographiques.

Citation du jour

La voix de l'homme est bien incapable d'offrir autre chose que des perspectives terrestres.

Auteurs populaires