Citation de Andrea Camilleri



Citation en image:



Dans le parking, le commissaire s'atrouva à côté d'une Ferrari. A qui appartenait-elle ? Certainement à un crétin, quoique pût être le nom du propriétaire inscrit sur la carte grise. Parce qu'y pouvait y avoir qu'un crétin pour se promener au pays dans une voiture pareille. Et y'avait aussi une deuxième catégorie d'imbéciles, parents très proches des crétins à Ferrari, c'était celle des gens qui, pour aller faire leur marché, se prenaient leur tout-terrain à quatre roues motrices, avec quatorze phares grands et petits, boussole et essuie-glaces spéciaux anti-tempête de sable.  - Andrea Camilleri
Autres citations de Andrea Camilleri
Andrea Camilleri
Source:
Le tour de la bouée (2003), Andrea Camilleri (trad. Serge Quadruppani), éd. Fleuve Noir, 2005, p. 239

Andrea Camilleri
Andrea Camilleri


Naissance: 6 septembre 1925 (98 ans)

Biographie: Andrea Camilleri, né le 6 septembre 1925 à Porto Empedocle, dans la province d'Agrigente, en Sicile, est un metteur en scène et un écrivain italien. Il connaît un énorme succès en Italie comme ailleurs, notamment grâce à ses romans mettant en scène le commissaire Montalbano. Ses livres sont entrés dans la collection des « I Meridiani », la « Pléiade » italienne.

Citation du jour

Alors s'assit sur un monde en ruine une jeunesse soucieuse.

Auteurs populaires