Citation de Raymond Abellio



Citation en image:



Je ne me réclame d'aucun drapeau, d'aucune cause. Indestructible, tout me touche. Immobile, tout m'atteint. Je frémis sans bouger. Jusqu'où va ma pensée, je ne sais. Ce frémissement même, qu'ébranle-t-il, jusqu'où porte-t-il sa vibration secrète ? Le monde n'est plus qu'un éternel été, mais sans soleil.  - Raymond Abellio
Autres citations de Raymond Abellio
Raymond Abellio
Source:
Ma dernière mémoire, Raymond Abellio, éd. Gallimard, 1971, t. I, partie Un faubourg de Toulouse, 1907-1927, p. 208

Raymond Abellio
Raymond Abellio


Naissance: 11 novembre 1907

Décès: 26 août 1986 (à 78 ans)

Biographie: Raymond Abellio, est un écrivain français et philosophe gnostique.

Citation du jour

Quant à la fascination, l'oreille a la musique. L'œil a la peinture. La mort a le passé. L'amour a le corps nu de l'autre. La littérature la langue individuelle réduite au silence.

Auteurs populaires