Citation de Dominique Fernandez


Dominique Fernandez
Source:
Porporino ou les mystères de Naples (1974), Dominique Fernandez, éd. Grasset, coll. Les Cahiers Rouges, 1974 (ISBN 978-2-246-01243-6), partie I « San Donato », Qui étais-je ?, p. 35 - Porporino ou les mystères de Naples (prix Médicis), 1974

Citation en image:



En échappant à l'identité trop précise que confère la possession d'un nom particulier, ils flottaient dans une douce ignorance de leurs propres limites et, sans effort, sans bruit, sans démonstration spectaculaire, ils vivaient — comment le dire autrement ? — en gens libres. L'état civil ne les avait pas mutilés.  - Dominique Fernandez
Autres citations de Dominique Fernandez
Dominique Fernandez
Source:
Porporino ou les mystères de Naples (1974), Dominique Fernandez, éd. Grasset, coll. Les Cahiers Rouges, 1974 (ISBN 978-2-246-01243-6), partie II « Les pauvres de Jésus-Christ », Gourmandise, p. 165 - Porporino ou les mystères de Naples (prix Médicis), 1974

Dominique Fernandez
Dominique Fernandez


Naissance: 25 août 1929 (91 ans)

Biographie: Dominique Fernandez, né le 25 août 1929 à Neuilly-sur-Seine, est un écrivain, romancier, essayiste et grand voyageur français, membre de l'Académie française.

Citation du jour

Il faut si peu de choses pour faire accepter chaque jour.

Auteurs populaires