Pierre Corneille (156 citations)


Pierre Corneille
Source:
Chefs-d'oeuvre dramatiques de P. Corneille: avec les variantes du texte, les examens de pièces, et les discours sur la poésie dramatique (ed. 1855)
Pierre Corneille
Source:
Théatre de P. Corneille: avec des commentaires, et autres morceaux intéressans (ed. 1765)
Pierre Corneille
Source:
Préface de l'éditeur. Vie de Corneille, par Fontenelle. Supplément à la vie de Corneille. Mélite. Clitandre. La veuve. La Galerie du Palais. La suivante. La Place Royale. Médée. L'illusion. Le Cid. Horace. Cinna. Polyeucte, martyr. Pompée. Le menteur. La suite du Menteur. Théodore, vierge et martyre. Rodogune, princesse des Parthes. Héraclius. Andromède. Don Sanche d'Aragon. Nicomède. Pertharite, roi des Lombards (ed. 1837)
Pierre Corneille
Source:
Beautés de P. Corneille, ou Choix de ses passages les plus remarquables sous le rapport de la pensée et du style par B. Allent [pseud.] (ed. 1821)
Pierre Corneille
Source:
Oeuvres de P. Corneille: avec commentaires, notes, remarques et jugements littéraires (ed. 1830)
Pierre Corneille
Source:
Œuvres de P. Corneille: Tite & Bérénice. Pulchérie. Suréna, général des Parthes. Œuvres diverses (ed. 1759)
Pierre Corneille
Source:
Théatre de P. Corneille, avec des commentaires, et autres morceaux intéressans (ed. 1774)
Pierre Corneille
Pierre Corneille


Naissance: 6 juin 1606

Décès: 1er octobre 1684 (à 78 ans)

Biographie: Pierre Corneille, aussi appelé « le Grand Corneille » ou « Corneille l'aîné », né le 6 juin 1606 à Rouen et mort le 1er octobre 1684 à Paris, est un dramaturge et poète français du XVIIe siècle.

Citation du jour

Un spirituel Anglais, M. Disraeli, voudrait faire croire Bonaparte Juif d'origine. Et comme la Corse fut autrefois peuplée par les Sémites d'Afrique, Arabes, Carthaginois ou Maures, Maranes, disent les Espagnols, il semble appartenir à ceux-ci plus qu'aux Italiens. L'amour de thésauriser, tant de millions entassés aux caves des Tuileries, cela sent aussi le Marane. De Pradt dit à merveille : "L'Empereur est tout ruse, ruse doublée de force. Mais il attache plus de prix à sa ruse. Pour lui, triompher n'est rien; c'est attraper qui est tout : "Je suis fin" m'a-t-il cent fois."

Auteurs populaires